Qui sommes nous ?

Antoine Gruel Villeneuve

J’ai suivi une double formation de droit (spécialisée dans le marché de l’art) et d’histoire de l’art. En travaillant dans une maison de vente à Paris, je me suis rapidement passionné pour les mécaniques très particulières qui gravitent autour des enchères. J’ai alors découvert l’expertise en collaborant avec de nombreux spécialistes, ce qui m’a permis de me faire une idée générale de ce métier très complet.
Cette profession a de nombreux visages, mais pour la rejoindre, il faut choisir sa propre spécialité : art contemporain, mobilier ancien, tableaux modernes… Choisir, c‘est renoncer, et dans un milieu aussi passionnant que le marché de l’art, je ne pouvais pas me résigner à embrasser un seul choix. J’ai alors décidé de proposer une nouvelle solution d’expertise qui me permet de rester en contact avec le maximum de spécialités artistiques : l’expertise communautaire.

Naissance du concept

Parallèlement à mon intérêt pour le marché de l’art découvert par le prisme des ventes aux enchères, je m’intéresse de près à l’évolution des nouvelles technologies. J’ai constaté le tournant que le marché de l’art prenait progressivement avec internet et j’ai souhaité emprunter ce virage numérique pour participer à l’évolution de ce marché vers la démocratisation et le partage des savoirs.
C’est un soir au cinéma que mon esprit s’est égaré et qu’une idée très simple s’est imposée à moi : faire expertiser des objets par des particuliers, transformer l’internaute en expert. Après 10 mois de réflexion et de développement, QuidArt arrive aujourd’hui sous la forme d’une plateforme communautaire proposant un service inédit et unique : rassembler les connaissances de toute une communauté de particuliers pour expertiser vos objets en toute confidentialité.